Vincent Minbielle (Piopio Bayonne) : "L’ambiance reste la principale motivation"

Paul Scholes

Les bayonnais font partie des anciens du circuit dorénavant et leur capitaine et fondateur, Vincent Minbielle, toujours aux commandes... La motivation et l'état d'esprit restent inchangées chez les Piopios.

Vincent, comment s'est passée cette première partie de saison pour tes Piopios ?
Bonjour à tous, la première partie s’est bien passée. Nous sommes engagés dans deux compétitions officielles. La ligue64, une ligue locale organisée par le Club64 (où nous avons nos sessions régulières de Five le vendredi) et le Foot 5 Pro Tour au niveau national. Les résultats et l’implication des joueurs sont très positifs. Le groupe est stable avec quelques départs et des arrivées dans le même temps. Et l’ambiance est toujours excellente avant, pendant et après les matchs !

Tu as allégé ton programme cette saison en ne participant pas au Convifive par exemple, comment cela se fait ?
Nous avons participé à 6 éditions consécutives du Convifive jusque là. C’est une compétition qui nous tient à cœur et que j’apprécie particulièrement. Nous avons atteint plusieurs fois les finales nationales et même le tout dernier carré des finalistes il y a 2 ans. Mais c’est une compétition qui exige un engagement durable sur la saison et la mobilisation régulière d’un effectif assez important. Cela devenait trop compliqué dernièrement. Alors plutôt que de le faire « à moitié », j’ai préféré ne pas le faire du tout et remobiliser les Piopio sur des compétions plus espacées dans l’année...

Vous étiez à Toulouse pour le F5PT samedi dernier et vous avez fait carton plein et même assuré la qualification, heureux de cette performance dans cette poule très homogène ?
Oui, nous avons fait un très bon déplacement à Toulouse en effet avec deux victoires en autant de matchs. La team était très impliquée, appliquée et généreuse. On a du coup assuré la qualification grâce à ces bons résultats dans une poule homogène. C’est très bien.

La dernière étape à Pau sera l'occasion d'aller titiller les deux leaders de la poule ?
Nous avons déjà joué Crazy Ducks1, une très belle équipe, à la première étape chez eux à Bordeaux. Malgré une grosse première mi-temps de notre part et une avance importante à la pause, nous avons perdu de peu après un très gros retour des Crazy, une baisse de régime difficile à expliquer et une très mauvaise gestion de notre part...ça ne pardonne pas. Nous jouerons FFBB, une team que l’on connait très bien avec quelques amis dans l'équipe bordelaise. Ce sera un gros match et très intéressant à jouer. Mais toujours bonne ambiance, respect et fair play !

Vincent Minbielle (en haut à droite) et ses Piopios
Vincent Minbielle (en haut à droite) et ses Piopios
Le groupe s'est bien renforcé cette saison, pour quelles raisons et comment as-tu procédé ?
En recentrant la team sur un nombre moindre de compétitions, on peut mobiliser plus de monde et sereinement sur des dates établies à l’avance. Par ailleurs, quelques joueurs sont venus grossir les sessions d’entrainement petit à petit le vendredi au Club, par connaissance, bouche à oreille... L’essentiel de la team continue aussi. Il y a de la régularité et de l’application. L’ambiance (respect /fair play / implication/fun) reste la principale motivation et on se connait tous bien maintenant.

Tu participes aussi au championnat au Club 64, comment cela se passe ?
La ligue 64 se déroule en formule championnat avec des matchs aller/retour, un classement final et une phase finale en fin de parcours. Cela fait plusieurs années que le Club64 organise cette compétition et elle est très bien gérée par Jérémie Chopin, le responsable du centre. Nous sommes bien partis mais on est encore sur la phase aller à ce stade.

Le mot de la fin pour toi...
Merci à toi et aux différents médias, sur le net et ailleurs, pour la promotion de notre sport. Un remerciement spécial au Club64 (Jérémie Chopin et à sa team) qui nous accueille toujours avec le sourire et nous permet de nous entrainer dans une bonne ambiance et dans un club de qualité. Merci aussi à tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent tout au long de la saison. Dédicace à JP Gruppi, au Convigroupe ainsi qu’à Laola64 et à Chris Alidor qu’on oublie pas et qui appuie la team de Victor Vargas, fraîchement lancée dans le Convifive cette année.
Le Foot à 5 se développe encore à tous les niveaux et a de belles années à vivre avec tous les acteurs et les compétitions du circuit. Muxus à tous les potes du circuit ! AUPA PIOPIO !


Paul Scholes